vendredi 8 mars 2013

Entretien chez Bauden

J'ai amené ma Lolo chez David Bauden pour les opérations suivantes :
  • Distribution
  • Pompe à eau et vidange du LDF
  • Changement des bougies (25€ l'unité !)
Le lendemain déjà, j'ai pu la récupéré ainsi qu'un coup de tampon prestigieux sur mon carnet d'entretien.

S'en est suivi une longue, passionnante et enrichissante discussion avec David, le maître des lieux. Comme à chaque fois, j'en ai appris des tonnes sur le monde de l'automobile et des Lotus en particulier !

Ensuite j'ai repris ma route parsemée de cols et de gorges chartreuses pour rentrer à Grenoble de nuit... L'occasion de me rappeler ce qui reste encore un gros défaut sur cette auto, l'éclairage ! Je vais bientôt y remédier.

Mais j'ai aussi eu loisir de constater que le moteur était devenu bien plus vigoureux, notamment dans les tours passé 4500/5000rpm jusqu'à 7000 !! Une poussée impressionnante qui, pour le coup me rappel bien les poussées fulgurantes de ma Civic, procurant des décharges d'adrénaline salvatrices à chaque sortie de virage !

Quelques jours plus tard j'ai eu des retours de Bauden concernant la distrib, je ne suis pas le premier à lui rapporter un regain de vigueur moteur après une telle opération, il suppose que a courroie mieux tendue permet un meilleur calage des AAC. J'ai aussi réalisé que c'était la première fois que je la conduisais seul, à vide après les menus allègements du WE précédent. Donc peut-être cette impression serait renforcée par cela.

En tout cas qu'est-ce que ça pousse !! Le moindre sur poids change énormément de chose à ce niveau ! Et ça s'envole dans les tours à la manière d'un moteur de course : addictif !
Autre nouveauté : je m'habitue à l'auto et j'ai mis à mal la motricité 2~3 fois en seconde dans des virages humides, le cul se déhanche instantanément mais progressivement et on se retrouve alors vite avec pas mal d'angle ! L'auto se rattrape alors avec une étonnante facilité et j'ai été surpris par l'absence presque totale du "coup de raquette" ! Une des particularité du châssis 111 qui pourrait être mis sur le compte de l'absence de moment d'inertie du au regroupement des masses autour du centre de gravité...

Je vais plus tarder à refaire une vidange + filtre à huile pour que l'entretien soit complet. J'ai acheté de la PENRITE 5w40 qui, sur le papier à des caractéristiques impressionnante de polyvalence : excellente à chaud comme à froid !! Par contre, il faut y mettre le prix ...

J'ai vérifié et ma vidange de BV a été faite l'année dernière avec de la "Red Line Synthetic Manueal Transmission 70W80"... Du coup je ne compte pas la refaire, je vais déjà voir son comportement sur circuit et je changerais l'huile si nécessaire.

Vivement la première sortie circuit !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire